Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur notre site. En continuant votre visite vous acceptez l'utilisation de ceux-ci.

24 mars > 26 mars Création Billetterie

STEVE JOBS

[Théâtre]

Texte Alban Lefranc / Mise en scène Robert Cantarella

Galerie

STEVE JOBS

Autour du spectacle

/ MASTER CLASS
Avec Robert Cantarella
Dates :

|VE 13.03 18h-21h | SA 14.03 13h-19h
| DI 15.03 10h-17h
|VE. 20.03 18h-21h | SA 21.03 13h-19h
| DI 22.03 10h-13h
(Ouvert à tous)

Tarif A
| 15€+10€* étudiants
| 30€+20€* UPV
| 45€+30€* autres

* Laissez-Passer Vignette (LPV) est une carte de réduction qui donne accès à tous les spectacles et concerts de la saison 2019-2020 du Théâtre la Vignette pour seulement 2 € et
permet de bénéficier du tarif réduit dans les lieux partenaires.

+ d’infos relationspubliques@theatrelavignette.fr

Mardi 24 mars 2020 / 19:15 Mercredi 25 mars 2020 / 20:00 Jeudi 26 mars 2020 / 19:15 Tarifs : TP 15 € - TR 10 € - LPV 2 € - Yoot 5 € / Tarif super réduit 5€ / Tarif -de 18ans 5€ Durée : estimée 1h35

Présentation

« Un bonimenteur californien connu meurt et le monde entier est en deuil. (…) Ses machines célibataires peuplent le monde mais il craint d’avoir raté sa sortie. Il revient mourir et nous haranguer. »
/ Extrait de Steve Jobs d'Alban Lefranc

Steve Jobs est mort, Steve Jobs peut apparaître. Celui que notre 21ème siècle a bien voulu ériger en maître des maîtres revient devant nous mourir et nous haranguer. Et comme pour procéder à l'autopsie de ce pseudo-démiurge, l'auteur Alban Lefranc et le metteur en scène Robert Cantarella en démontent la figure. « Démonter », parce que le théâtre de Robert Cantarella a à voir avec l'atelier d'artisan dans lequel les outils sont les vivants et les objets, les idées. Un établi où se déposent et se mélangent les écritures, les modes de jeu, les façons de faire, où se cherchent les vitesses qui font que représenter n’est pas une fin en soi. Steve Jobs avec sa baraque foraine mondiale est la matière première de cet étalonnage : sa vie, ses colères fracassantes, son cancer du pancréas, ses objets, sa pomme, ses drogues, son pull col roulé, ses surfaces lisses, ses fenêtres lumineuses, ses infinis, ses perspectives, ses peuples, ses longues marches avec le Pape sur la muraille de Chine, et ainsi de suite. Il sera le représentant, la figure de proue de notre monde, de l’idée que notre époque se fait d’elle-même.
Et par la puissance sans équivalent de l’art du théâtre, par le jeu d'acteurs-plasticiens devenant Steve Jobs dans tous les états de sa construction et de sa décomposition, la pièce cherche à comprendre, joyeusement et avec insolence, de quoi Steve Jobs est-il le symptôme ?

Biographie

ROBERT CANTARELLA
Est né à Marseille. Il suit une formation aux Beaux-Arts de Marseille, est ensuite élève d’Antoine Vitez à l’École du Théâtre National de Chaillot.
Il fonde en 1983, le Théâtre du Quai de la Gare, crée, en 1985, la Compagnie des Ours avec la volonté de faire découvrir ou redécouvrir les auteurs du XXe siècle. En 1987, c’est la création d’Inventaires de Philippe Minyana, à Nouvelles Scènes (Dijon). La pièce marque le début d’une amitié et d’un compagnonnage avec l’auteur, dont Robert Cantarella monte successivement une dizaine de pièces. Depuis 1989, Robert Cantarella a mis en scène des œuvres aussi bien classiques que contemporaines, notamment des auteurs comme Henry Bernstein, Noëlle Renaude, Lars Nören, Cervantès, Jean-Luc Lagarce, Jane Bowles, Tchekhov, Shakespeare, Strindberg, Garnier, etc...
Depuis 1993, Robert Cantarella exerce également une activité régulière de formation tant en France qu’à l’étranger notamment à Los Angeles, Berlin, Cannes, Avignon, Rabat, Lausanne.
Il collabore régulièrement à des revues littéraires, théoriques ou poétiques comme Vertigo, Lignes, Fusée, Communication, Frictions, If.
Il est nommé directeur du Centre Dramatique National de Dijon en juillet 2000 et co-directeur du 104 en 2005.
Il publie en 2004 sa première oeuvre de fiction : Le Chalet aux éditions Lignes dirigées par Michel Surya et réalise en 2005 un premier documentaire Carrosserie et un court métrage de fiction en 2017 intitulé Fais-moi plaisir.
En 2012, il crée la compagnie R&C ayant pour objectifs la Recherche et la Création.
Aujourd’hui, il continue de commander des nouveaux textes, à Christophe Honoré, Philippe Minyana, Noëlle Renaude, Stéphane Bouquet, Alban Lefranc et est lui-même l’auteur de performance comme Faire le Gilles sur les cours de Gilles Deleuze.
/ www.robertcantarella.com

ALBAN LEFRANC
Alban Lefranc a réinventé les vies de Fassbinder (Fassbinder, la mort en fanfare ; Rivages, 2012 ; Rivages poche, 2019), Mohamed Ali (Le Ring invisible ; Verticales, 2013), Nico (Vous n’étiez pas là ; Verticales, 2009), Maurice Pialat (L’amour la gueule ouverte ; Helium/Actes Sud, 2015). Ses livres ont été traduits en allemand (Angriffe ; 2008, Blumenbar) et en italien (Il ring invisibile ; 2013, 66thand2nd).
Son nouveau roman, L’Homme qui brûle, paraît en septembre 2019 chez Rivages.
Il écrit aussi pour la radio et le théâtre (Table Rase ; Steve Jobs, mise en scène par Robert Cantarella). Table Rase et Steve Jobs sont publiés aux éditions Quartett.
Plusieurs de ses romans sont en cours d’adaptation pour la scène.
Il a fondé en 2000 la revue la mer gelée, éditée depuis 2015 par Le nouvel Attila. Il a traduit plusieurs romans de l’allemand vers le français (notamment deux inédits de Peter Weiss).

Distribution / Production

Avec Nicolas Maury et Cécile Fišera
Scénographie Alix Boillot
Lumières Philippe Gladieux
Musique Alexandre Meyer
Costumes Constance de Corbière
Assistant Julien Lacroix

| Production Compagnie R & C
| Coproduction Le Manège - Maubeuge scène nationale, Comédie de Caen - CDN de Normandie
| Création au Manège - Maubeuge scène nationale
| La Compagnie R & C est conventionnée et soutenue par le Ministère de la Culture / Drac Occitanie, la Ville de Pézenas