Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur notre site. En continuant votre visite vous acceptez l'utilisation de ceux-ci.

17 novembre > 18 novembre

Will you ever be happy again

Sanja Mitrovic avec la collaboration de Jochen Stechmann

[ Serbie / Pays-Bas]
Mardi 17 novembre 2009 / 19:15 Mercredi 18 novembre 2009 / 20:30 Tarifs : Tarif 10 euros / Tarif réduit 7 euros / Carte Laisser passer / Pass'Culture Spectacle en serbe et allemand surtitré

Présentation

Le point de départ du travail est la relation troublée entre l’identité nationale et l’identité individuelle. Cette problématique de la culpabilité est pertinente aussi bien en Allemagne qu’en Serbie. Il m’ a semblé intéressant d’étudier ces deux pays dans deux contextes historiques bien identifiés, la fin de la seconde guerre mondiale et la Guerre froide pour l’Allemagne, l’explosion de la Yougoslavie et les conflits ethniques dans les années 90 pour la Serbie. Comment les autres pays me voient-ils, moi-même et la nation qui est la mienne ? Quelle perception avons-nous de nous-mêmes ? Ces questions se sont posées pour l’Allemagne et la Serbie. La pièce prend l’année 1989 comme carrefour historique, l’année de la réunification de l’Allemagne et le point de départ de la dissolution de l’ex-Yougoslavie. La pièce se fonde sur les expériences personnelles de l’acteur allemand Jochen Stechmann et les miennes. Nous partons de la sphère intime, personnelle, avant de l’élargir à des aspects communs au groupe, à l’échelle nationale. Faire coïncider les deux niveaux sur une scène a constitué un véritable défi. Je voulais rester fidèle aux sources historiques, en cherchant une forme adaptée. Je ne savais pas précisément ce que cela donnerait au final, si ce n’est que je souhaitais avoir comme cadre les expériences personnelles et historiques, ainsi que les jeux d’enfants. Passer d’un socle commun à quelque chose de plus personnel et poétique a ouvert une voie, et l’histoire a alors commencé à « respirer »… Selon moi le personnel, le poétique et le politique sont liés. Les faits font partie de l’histoire, la poésie pure appartient à la littérature. Mais le théâtre est le point de convergence de tout cela, c’est ce qui fait sa beauté et sa force.

Sanja Mitrovic

Biographie

Ce spectacle a été présenté au Festival Premières à Strasbourg en juin dernier, où il a rencontré un vif succès.
Le public a été saisi par la force et la simplicité de ce travail. En parallèle à des études de japonais à Belgrade, Sanja Mitrovic étudie à l’Amsterdam School of Arts (jusqu’en 2005). Performeuse et metteur en scène installée en Hollande, elle s’intéresse à l’idée de théâtre documentaire en lien avec la danse, la culture pop et les arts plastiques.

Distribution / Production

Texte et jeu Sanja Mitrovic avec la collaboration de Jochen Stechmann
Dramaturgie Felix Ritter
Création lumière Erik Gramberg
Création son Vladimir Ralic
Création costume Dejan Dosljak
Collaboration artistique Vladimir Tupanjac
Traduction Véronique Fischer
Surtitrage Vladimir Tupanjac
Remerciements Shady Lane Productions, Glasgow and Das Arts, Amsterdam
Co-production 2008 CZKD, Belgrade et hetveem theater, Amsterdam avec le soutien de BITEF Festival, Belgrade et Pact Zollverein, Essen.