Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur notre site. En continuant votre visite vous acceptez l'utilisation de ceux-ci.

21 octobre > 22 octobre Création

L'importance d'être d'accord

Open - festival inter-universitaire de la création étudiante

Damien Valero

[ France]

Galerie

L'importance d'être d'accord
Jeudi 21 octobre 2010 / 21:00 Samedi 22 octobre 2011 / 19:15 Tarifs : Entrée libre Attention nombre de places limités

Présentation

L’importance d’être d’accord
Ateliers “Travaux Pratiques” du Théâtre la Vignette

Dans cette pièce, Brecht utilise la chute en avion de quatre aviateurs pour poser la question de l’aide. A travers une enquête il vise ainsi à renverser la figure héroïque de l’aviateur et à déconstruire la notion d’aide en tant que “catégorie politique valide”. Ecrite en 1929 cette pièce “didactique”, nous présente un véritable réquisitoire contre l’individualisme et le progrès technique sans visée émancipatrice. Depuis, quatre-vingt-dix ans ont passé. Aujourd’hui, quelles sont les formes que le “nous” et l’action collective peuvent prendre ? Fidèles à Brecht, nous souhaitons avec ténacité continuer à poser la même question : comment faire ?

Biographie

Bertolt Brecht

Bertolt Brecht, né Eugen Berthold Friedrich Brecht, est un dramaturge, metteur en scène, critique théâtral et poète allemand.
D'origine bourgeoise, il entame des études de philosophie puis de médecine à Augsbourg. Mobilisé à la fin de la Première Guerre mondiale comme infirmier, l'horreur de la guerre a, comme pour les surréalistes français, une grande influence sur lui. Ses trois premières œuvres révèlent son côté anarchiste : "Tambours dans la nuit" en 1919 (prix Kleist en 1922), "Spartacus" et "Dans la jungle des villes".
Engagé comme conseiller littéraire en 1923 à Munich puis à Berlin en 1924, il rejoint le Deutsches Theater de Max Reinhardt, avec l'actrice Hélène Weigel, qui monte ses pièces. Ces œuvres provoquent une polémique, jusqu'à ce qu'il crée "L'Opéra de quat'sous" (musique de Kurt Weill), un des plus grands succès théâtraux de la république de Weimar.
Bertolt Brecht épouse Hélène Weigel, et devient marxiste. L'arrivée au pouvoir des nazis les force à quitter l'Allemagne en février 1933, après que leur domicile a été perquisitionné. L'œuvre de Brecht est interdite et brûlée lors de l'autodafé du 10 mai de cette même année.
Il parcourt l'Europe, et en juin 1933 s'installe au Danemark. En 1935, le régime nazi le déchoit de sa nationalité allemande. Forcé à la fuite en 1939, il s'installe en Suède puis en Finlande, puis, après une traversée en bateau au départ de Vladivostok, il s'installe en Californie en 1941. Durant cette période, il écrit une grande partie de son œuvre dont "La Vie de Galilée", "Mère Courage et ses enfants", "La Résistible Ascension d'Arturo Ui".
Parallèlement, il travaille à Hollywood. Chassé des États-Unis en 1947 en raison du maccarthysme, il se rend en Suisse. C'est grâce aux Tchèques qu'il peut rejoindre la RDA. Il termine sa vie à Berlin-Est. Il choisit une maison qui donne sur le cimetière où, de sa fenêtre, il peut voir la tombe de Hegel. En 1950, il obtient la nationalité autrichienne.

Distribution / Production

de Bertolt Brecht
mise en scène Damien Valero
avec Louise Caron, Pauline Castelli, Laure Chaize, Typhaine Combes, Emilie Dreyer-Dufer, Sarah Fossard, Audrey Hoyuelos, Justin Jaricot, Damien Valero