Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur notre site. En continuant votre visite vous acceptez l'utilisation de ceux-ci.

1 septembre > 30 juin

Résidences

Galerie

Résidences

Présentation

Le Théâtre la Vignette propose chaque année à des artistes des temps de résidence qui peuvent prendre des formes multiples : résidence de création ou résidence de recherche, de formation. L’université est le lieu privilégié pour ces temps séparés et néanmoins liés que sont le temps de la recherche, le temps de l’expérimentation des formes et celui de la diffusion des oeuvres et des savoirs.

Résidence de la compagnie la Llevantina
Cette saison, c’est Marie-José Malis et la Cie Llevantina qui viendront travailler à deux reprises sur un nouveau projet que nous aurons le plaisir de vous présenter le 9, 10 et 11 février au Théâtre la Vignette. Nous poursuivons ainsi notre riche collaboration avec Marie-José Malis qui dirige par ailleurs les ateliers de pratique théâtrale que nous proposons aux étudiants.

Résidence de la compagnie Interstices
La saison dernière à l’issue d’une résidence de recherche menée par Marie Lamachère et la compagnie Interstices associée au Théâtre de la Valse, sur Woyzeck, nous avions ouvert ce premier temps de travail pour présenter une forme à trois comédiens. Cette année nous présentons la forme finale à sept comédiens. La scénographie du spectacle étant en partie réalisée in situ, nous accueillerons une dizaine de jours l’équipe avant les représentations.

Résidence de l’Opéra Junior et de l’orchestre de l’UPV-CRR
L’Opéra Junior propose à des enfants et adolescents de découvrir l’art lyrique en participant à des créations de spectacles réalisés dans des conditions professionnelles. Cette année il s’est associé à l’Orchestre de l’Université Paul-Valéry et du Conservatoire à Rayonnement Régional pour créer un opéra pour enfants composé par Benjamin Britten. La création aura lieu à la Vignette les 28 et 29 mars à l’issue d’une résidence d’une semaine.

Résidence de l’ensemble vocal et instrumental Mora Vocis à l’université Paul-Valéry
“Une voix plurielle : le motet en Chypre à la fin du XIVe siècle. Perspectives contemporaines”.
La création au coeur de la recherche : collaborations scientifiques et artistiques. Centré sur la pratique du motet à la cour française de Chypre à la fin du XIVe siècle, le projet place le processus de création au coeur de la recherche universitaire. Son ambition est la réalisation d’une production scientifique internationale, d’un spectacle vivant et d’un DVD. Il est porté par l’Université Paul-Valéry en collaboration avec différents professionnels du spectacle vivant. Son originalité tient en l’accueil en résidence d’artistes des chanteuses et instrumentistes de l’ensemble Mora Vocis au sein du Centre d’Études Médiévales de Montpellier (CEMM), en association avec le Théâtre la Vignette, sur la durée du contrat quadriennal 2011-2014. Le projet est réalisé en partenariat avec le Ministère de la Culture de Chypre et le Centre National de la Recherche de Chypre.