Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur notre site. En continuant votre visite vous acceptez l'utilisation de ceux-ci.

So Blue
17 décembre > 18 décembre

So Blue

Chorégraphie : Louise Cavalier

Chorégraphie :  Louise Lecavalier

[ Canada]

Galerie

So Blue

Vidéos

Autour du spectacle

Bord de scène
Rencontre avec l'équipe artistique à l'issue de la représentation du mercredi 17 décembre 2014

En savoir +

Louise Lecavalier / Fou glorieux

La presse en parle :

> Huit questions un peu indiscrètes à Louise Lecavalier, Catherine Genest, Voir (06/03/2015)
> « So blue » – Louise Lecavalier, Marie Juliette Verga, Ballroom (13/01/2015)

Mercredi 17 décembre 2014 / 19:15 Jeudi 18 décembre 2014 / 20:30 Tarifs : Plein tarif 15 € Tarif réduit* 10 € Tarif super réduit** 5 € Durée : 55 min.

Présentation

"J'ai cherché une danse qui laisserait apparaitre le tumulte d'une âme bleue atomique"
/ Louise Lecavalier

À la fois corps à l’oeuvre et oeuvre du corps, So Blue fait de l’expression corporelle un tableau scénique qui prend forme sous des jets de mouvements éclaboussant le plateau. Mais avant leur rendu final, il y a leur trajectoire et c’est le point où tout se joue. Plutôt que d’asservir son corps, Louise Lecavalier, emportée par la transe, s’abandonne à son affranchissement, se mettant même au service de la manoeuvre en se gardant de lui imposer toute directive. Contraintes et limites s’effacent pour que spontanéité et liberté se dessinent. Comme s’il voulait briser le carcan de la routine qui conditionne ses gestes, le corps de la danseuse les détourne en modifiant les modalités de leur usage quotidien. L’étrangéisation de l’ordinaire qui s’opère alors interpelle le spectateur et reconfigure son regard. Si bien qu’ainsi préparé, il intègre naturellement Frédéric Tavernini à sa nouvelle perception tandis que le danseur s’introduit dans l’espace scénique. Aussi le public est-il particulièrement disposé à percevoir ce qui se produit au moment où le solo devient duo et à s’interroger sur ce qui naît du surgissement d’un second corps auprès du premier.

Spectacle co-accueilli avec la saison Montpellier Danse 2014-2015

Biographie

Fou glorieux

Compagnie de danse contemporaine fondée en 2006 par Louise Lecavalier pour se donner la liberté d’explorer et de travailler avec des artistes et des concepteurs dont la vision de la danse est proche de la sienne. Rassembler des danseurs et collaborateurs de tous âges et de différents horizons pour réaliser des projets de création dans un cadre flexible et ouvert, privilégier et approfondir la recherche du mouvement et de l’expression pure dans des créations chorégraphiques, tels sont les mandats que s’est donnés la compagnie. Point d’ancrage pour un noyau de fidèles collaborateurs, Fou glorieux a des bureaux virtuels et travaille dans un studio du Plateau-Mont-Royal à Montréal. En 2014, la compagnie remporte le 29e Grand Prix du Conseil des arts de Montréal.

Distribution / Production

Concept et chorégraphie : Louise Lecavalier
Création et interprétation : Louise Lecavalier, Frédéric Tavernini
Assistante à la chorégraphie et répétitrice : France Bruyère
Conception lumières : Alain Lortie
Musique : Mercan Dede
Musique additionnelle : Normand-Pierre Bilodeau, Daft Punk, Meiko Kaji
Remixage : Normand-Pierre Bilodeau
Conception costumes : Yso

Production Fou glorieux / En coproduction avec : tanzhaus nrw (Düsseldorf), Théâtre de la Ville (Paris), Hellerau (Dresden), Centre national des Arts (Ottawa), Festival TransAmériques (Montréal) / Résidence de création : Szene Salzbourg / Louise Lecavalier bénéficie du soutien financier du Conseil des arts et des lettres du Québec, du Conseil des Arts du Canada et du Conseil des arts de Montréal.