Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur notre site. En continuant votre visite vous acceptez l'utilisation de ceux-ci.

Pharmakos - Jonathan Moussalli / Compagnie Moebius
27 janvier > 28 janvier Création Billetterie

Pharmakos

écriture collective
mise en scène Jonathan Moussalli
Compagnie Moebius

Galerie

Pharmakos

Vidéos

Autour du spectacle

RENCONTRE DU LENDEMAIN 
JE 28.01 à 14h00 avec l’équipe artistique
Rencontre animée par Alix de Morant,
Maître de conférences du Département des Arts du spectacle
de l'Université Paul-Valéry Montpellier 3

/ au théâtre - entrée libre

En savoir +

Compagnie Moebius

La presse en parle :

> ENTRETIEN : LA COMPAGNIE MOEBIUS, Inferno (12/04/2016)
> Pharmakos : le rôle du bouc émissaire au théâtre, Nicolas Vidal, Putsch (20/04/2016)

Partenaires

Mercredi 27 janvier 2016 / 20:30 Jeudi 28 janvier 2016 / 19:15 Tarifs : TP 15 € - TR 10€ - LPV 2€ - Pass'Culture 5€ Durée : 1h50

Présentation

Pharmakos, qui signifie « celui qu'on immole en expiation des fautes d'un autre » en grec ancien, trouve son origine dans une réflexion sur le thème du bouc émissaire qui est elle-même inspirée des propos des philosophes Bernard Stiegler et René Girard. Le collectif dissèque la violence dans son environnement social et la glisse sous le microscope théâtral pour partager ses observations avec le spectateur. Et celui-ci de collaborer à sa façon en prenant part à ces recherches par l'exercice de son sens critique. Du phénomène du bouc émissaire émergent des questionnements autour de la perception des représentations de la violence et de l'influence des relations individuelles sur la société. Tel un terrain d'expérimentation, la scène s'ouvre aux hypothèses tandis qu'y est posée la question des conditions de la violence collective par la mise en regard des manifestations modernes de celle-ci et des mécanismes primitifs les régulant. La compagnie Moebius fait entendre les grésillements de violence couvrant la voix du bouc émissaire.

Biographie

La compagnie Moebius s’est fédérée en 2007 autour d’un profond désir d’interroger la tragédie sous ses formes diverses. A travers le mythe des Atrides (Les Atrides, 2008), l’univers de Tchekhov (Sans Père, 2010) ou des mots anonymes empruntés au monde d’aujourd’hui (Lambda, 2013), c’est toujours un théâtre qui s’obstine à raconter la violence d’exister. Nous croyons que ce rappel est salutaire, que loin d’un complaisant pessimisme, le tragique est au contraire un moyen de nous « approprier » ce que le monde a d’insoutenable, de le partager, et ce faisant, peut-être, de secouer nos indifférences, d’encourager le désir de nous comprendre nous-même. Nous n’avons aucune solution aux problèmes du monde, mais nous voudrions seulement, par le théâtre, en faire l’occasion de nous réunir.
L’autre obsession de la compagnie Moebius, c’est la création collective – ou comment définir une identité commune qui dépasse les sensibilités et les talents particuliers. Cette voie n’est celle ni de la facilité ni de l’efficacité ; là encore il y faut une certaine obstination. Nous avons toujours cru à une maturité artistique qui advienne au fil d’une recherche inscrite dans le long terme, osant, d’une création à l’autre, des approches esthétiques radicalement différentes.
Dans cette recherche, l’écriture est un enjeu majeur. Après nous être appuyés sur les mots de grands auteurs, nous avons pris ceux d’inconnus. Maintenant, il s’agit d’assumer les nôtres.
/ compagnie Moebius

Repères :
2008 : Sortie de l’ENSAD Montpellier
Création de la Cie Moebius.
LES ATRIDES
création collective m.e.s T.Bédécarrats
Théâtre de Création, Grenoble / Festival Théâtre en Mai, Dijon / Printemps des Comédiens 2011....
2010 : SANS PERE
création collective m.e.s M.Vauzelle
Théâtre de Création, Grenoble / Chai du Terral, Saint Jean de Védas / Théâtre des Trois Ponts, Castelnaudary
2013 : LAMBDA
création collective m.e.s J. Moussalli
Le Tricycle , Grenoble / Festival Impatience 2013, le centquatre, Paris / Le Périscope, en co-accueil avec le Théâtre de Nîmes / Théâtre de la Mauvaise Tête, Marvejols / Festival Hybrides 2014

Distribution / Production

Avec Julien Anselmino, Charlotte Daquet, Clélia David, Alexandre Jazédé, Sophie Lequenne, Marie Vauzelle, Marie Vires
Mise en scène  Jonathan Moussalli
Assistant à la mise en scène  Jérémy Brunet
Régie générale et création lumière  Lucas Delachaux
Création son  Grégoire Durrande
Production Moebius
Coproductions et accueils en résidence Théâtre de Nîmes - scène conventionnée pour la danse contemporaine ; L’Usine - scène conventionnée pour les arts dans l’espace public, Tournefeuille/Toulouse métropole ; le Théâtre la Vignette Université Paul-Valéry Montpellier 3 ; le Tricycle, Grenoble ; la Ville d’Alenya ; Sortie Ouest - scène conventionnée pour les écritures contemporaines ; La Fée Nadou / Service Culture du Pays Grand Combien ; la Fabrique Ephéméride, Val de Reuil.
La compagnie Moebius est soutenue par la Région Languedoc-Roussillon au titre du conventionnement, et par la Ville de Montpellier au titre du fonctionnement.
Le spectacle Pharmakos reçoit le soutien de la DRAC Languedoc-Roussillon, de la SPEDIDAM, de l’Adami et de Réseau en scène Languedoc-Roussillon dans le cadre de son accompagnement au Collectif Enjeux.