Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur notre site. En continuant votre visite vous acceptez l'utilisation de ceux-ci.

7 décembre > 8 décembre Billetterie

SAINTE JEANNE DES ABATTOIRS

De Bertolt Brecht
Mise en scène Marie Lamachère - compagnie // Interstices

[ FRANCE]

Galerie

SAINTE JEANNE DES ABATTOIRS

Vidéos

Autour du spectacle

Rencontre du lendemain
JE 08.12 à 12:00
- avec Marie Lamachère
rencontre animée par Laurent Berger, maître de conférence en études théâtrales
à l'Université Paul-Valéry Montpellier 3
/ au plateau du théâtre - entrée libre

Partenaires

Mercredi 7 décembre 2016 / 19:15 Jeudi 8 décembre 2016 / 19:15 Tarifs : TP 15 € - TR 10€ - LPV 2€ - Pass’Culture 5€ Durée : 3h00

Présentation

« Quand Bertolt Brecht écrit Sainte Jeanne des Abattoirs en 1930 ce n’est pas la crise économique qui l’intéresse mais l’envie de poser la question de la violence dans l’histoire.»

Jeanne Dark, membre des Chapeaux Noirs de l’Armée du Salut, se mobilise pour la cause des travailleurs des abattoirs de Chicago, impactés de plein fouet par les conséquences des manoeuvres spéculatrices menées par le roi de la viande, Pierpont Mauler. Inquiet de la saturation du marché, l’industriel entraîne en effet ses concurrents à la faillite sans se soucier des dommages collatéraux sur le plan humain. Ouvriers et éleveurs sont pris à la gorge, la colère gronde. Tombent les masques. Comme depuis une ligne de démarcation, Jeanne voit les deux camps révéler leur visage. D’un côté, les patrons. De l’autre, la classe ouvrière. Tout les sépare. Si ce n’est leur lutte en faveur de leurs intérêts respectifs. Avec Sainte-Jeanne des abattoirs, Marie Lamachère aborde la crise économique des années 30 à travers sa dimension actuelle. Privilégiant dans son approche le choeur des ouvriers, elle amène le spectateur à examiner les représentations et perceptions des figures ouvrières, d’hier à aujourd’hui. Mais il est également question, à partir du point de vue de Brecht, de penser plus largement l’action politique actuelle.

Biographie

// Interstices est une compagnie de théâtre basée à Montpellier. Issue du théâtre universitaire, elle devient professionnelle en 2003 avec une première mise en scène de Paysage sous surveillance de Heiner Müller au Théâtre du Hangar. La direction artistique est confiée à Marie Lamachère qui creuse une poïétique et une dramaturgie d’acteur qui doivent autant à la danse, à la littérature, à la philosophie, qu’au théâtre. Par ce travail, le théâtre devient le lieu d’une suspension, d’une interrogation de l’histoire.
En 2009, // Interstices et le Théâtre de la Valse (collège d’acteurs basé à Orléans et dirigé par Michaël Hallouin) s’associent pour expérimenter de nouvelles modalités de productions et réfléchir, tant en termes artistiques qu’en termes politiques et économiques, sur les relations qui se nouent au coeur des productions artistiques. Leur première réalisation est Woyzeck de Georg Büchner. En 2012, la compagnie // Interstices est conventionnée par la Drac et la Région Languedoc-Roussillon.
En 2013 et 2014, la compagnie crée sept pièces et textes de Samuel Beckett : - En attendant Godot, au Théâtre des 13 vents, CDN de Montpellier, - 4 soli à partir du recueil Têtes-mortes, au Théâtre La Vignette, à Montpellier - deux pièces courtes Quoi où et Fragment de théâtre , au Forum du Blanc-Mesnil.

Distribution / Production

De Bertolt Brecht, Traduction de Pierre Deshusses
Mise en scène Marie Lamachère
Avec Clément Bonnefond, Xavier Brossard, Salif Cissé, Émilie Dreyer-Dufer, Baptiste Drouillac, Michaël Hallouin, Antoine Joly, Gilles Masson, Laurélie Riffault, Gérald Robert-Tissot, Anaïs Vaillant, Damien Valero
Scénographie Delphine Brouard
Images vidéos Gilbert Guillaumond et Simon Leclère
Composition musicale Iris & Bruno (Iris Lancery et Bruno Capelle)
Conseil et montage musical Renaud Golo
Composition des chansons Clément Bonnefond, Émilie Dreyer-Dufer, Anaïs Vaillant et Damien Valero
Création lumière Franck Besson
Régie générale et régie plateau Thierry Varenne
Collaboration dramaturgique Julien Machillot
Documentaliste Emmanuelle Koenig
Expertise vidéo Frédéric Maire
Photographe Soraya Hocine
Construction du décor Atelier MC2: Grenoble
Costumes MC2: Grenoble, Frédérique Payot

Co-réalisation et production associée // Interstices et le Théâtre de la Valse // Coproductions et accueils en résidence MC2: Grenoble, Le Forum - ancienne scène conventionnée de Blanc-Mesnil, Le Cratère - scène nationale d’Alès, Scènes croisées de Lozère - scène conventionnée - Artistes associés, Théâtre du Beauvaisis - scène nationale de l’Oise en préfiguration - Artistes associés, La Vignette, scène conventionnée, Université Paul Valéry Montpellier 3 // Soutiens Drac Languedoc-Roussillon (compagnie conventionnée), Drac Centre (aide à la résidence), Région Languedoc-Roussillon (compagnie conventionnée), Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis (résidence), Ville de Montpellier, Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône - centre départemental de créations en résidence et le Théâtre d’Arles - scène conventionnée pour les nouvelles écritures, SPEDIDAM, ADAMI et Réseau en scène Languedoc-Rousillon. Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National (JTN) // Remerciements à Olivier Racaud, Michel Laval, Mickaël Pépin et à tous les ouvriers des Abattoirs du Gévaudan, à Jean Pierre Thorn, à Marie Guéret, à tous les participants de l’atelier de Drancy-Insertion et à l’association Loisirs Solidarité des Retraités du Blanc-Mesnil