Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur notre site. En continuant votre visite vous acceptez l'utilisation de ceux-ci.

18 janvier Création Billetterie

CONCERT DE L’ORCHESTRE NATIONAL MONTPELLIER OCCITANIE

Direction Dorota Anderszewska

Galerie

CONCERT DE L’ORCHESTRE NATIONAL MONTPELLIER OCCITANIE

Autour du spectacle

JE 18.01 À 18:30
AU BAR DE LA VIGNETTE

présentation des oeuvres par les étudiants en Musicologie de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3
/ entrée libre

Partenaires

  • oonm occitanie
Jeudi 18 janvier 2018 / 19:15 Tarifs : Tarif unique 5 € - LPV 2€ - Pass’Culture 5€ Durée : 45 min

Présentation

La musique est l’art du temps par excellence…Rien d’étonnant dès lors à ce que les compositeurs aient cherché à décrire les heures du jour ou le rythme des saisons. Les fameuses Quatre Saisons de l’italien Antonio Vivaldi forment sans doute le plus célèbre opus consacré au passage du temps et ont inspiré d’autres compositeurs tel Haydn lorsqu’il écrivit sa trilogie concertante dont la Symphonie n° 6 « Le matin », est un véritable hymne au lever du soleil.
Accompagnée par ses amis et collègues de l’Orchestre National Montpellier Occitanie, la violoniste solo supersoliste, Dorota Anderszewska propose une lecture inédite, où le chef-d’oeuvre de Vivaldi s’entrecroise avec celui de Haydn et résonne avec une oeuvre beaucoup plus récente et plus intemporelle, Fratres d’Arvo Pärt, une rêverie apaisée.

PROGRAMME
[5 min]
Joseph Haydn (1732-1809)
Symphonie n°6 «Le Matin» in D, Hob.I:6
I. Adagio. Allegro

[5 min]
Antonio Vivaldi (1678-1741)
Les Quatre Saisons - L’Été in G-, RV315, Opus 8
Soliste : Nina Skopek violon
I. Allegro non molto. Allegro
II. Adagio
III. Presto

[7 min]
Joseph Haydn
Symphonie n°6 le matin
II. Adagio. Andante. Adagio

[10 min]
Arvo Pärt (1935-)
Fratres

[4 min]
Joseph Haydn
Symphonie n°6 le matin
III. Menuet

[ 9 min]
Antonio Vivaldi
Les Quatre Saisons - L’Hiver
Soliste : Alan Bourré violon second soliste
I. Allegro non molto
II. Largo
III. Allegro

[3 min]
Joseph Haydn
Symphonie n°6 le matin
IV. Finale: Allegro

L’Opéra Orchestre national Montpellier Occitanie Pyrénées-Méditerranée réunit quatre-vingt-treize musiciens et un chœur de trente et un artistes.
Valérie Chevalier en est la directrice générale depuis le 29 décembre 2013. Fidèle à sa mission de rayonnement, l’Orchestre et le Chœur se produisent à l’Opéra Comédie et à l’Opéra Berlioz ainsi que dans la Région.
Une programmation lyrique et symphonique est présentée chaque année. Afin de sensibiliser de nouveaux publics à la musique classique, l’Opéra Orchestre programme aussi des concerts « hors les murs »: médiathèques, maisons pour tous, écoles, universités, prisons… et accueille des milliers d’élèves et d’étudiants lors de répétitions générales et de concerts.
Le répertoire très large de l’Orchestre et du Chœur s’étend de la musique baroque à la musique du XXème siècle. Lors des concerts de musique de chambre, les musiciens se produisent également dans de plus petites formations, quatuor, quintette…

Biographie

DOROTA ANDERSZEWSKA direction et violon
D’origine polonaise et hongroise, Dorota Anderszewska commence sa formation musicale dans sa ville natale, Varsovie. Elle reçoit une bourse pour se perfectionner à l’University of Southern California de Los Angeles et à la Juilliard School de New York où elle obtient le Master of Music Degree dans la classe de Dorothy Delay.
Dorota Anderszewska est lauréate de nombreux concours internationaux : Zino Francescatti, Wieniawski-Lipinsky, Mozart (Los Angeles). En janvier 1998, elle est nommée Violon solo Supersoliste de l’Orchestre national de Bordeaux Aquitaine. Elle est également invitée comme Konzertmeister par de nombreux orchestres, notamment la Camerata de Salzbourg ou encore le Sinfonia Varsovia. Par ailleurs, elle forme un duo avec son frère, le pianiste Piotr Anderszewski, avec qui elle a enregistré un récital Mozart, Beethoven et Schubert. Sa rencontre musicale avec le violoncelliste Miklos Perényi l’a profondément marquée et a donné suite à de nombreux concerts en commun (musique de chambre, Triple Concerto de Beethoven avec Piotr Anderszewski au piano).
Dans le cadre de prestigieuses manifestations, elle multiplie ses prestations sur les grandes scènes européennes, asiatiques et américaines : Hancok Auditorium (Los Angeles), Printemps des Arts (Monte-Carlo), Cheltenham Festival, Alice Tully Hall (New York), Weil Recital Hall (Carnegie Hall), Franz Liszt Academy (Budapest), Warsaw Philharmonic Hall (Varsovie), Taipei National Theater, Wigmore Hall (Londres), National Library (Ottawa).
Elle est violon solo supersoliste de l’Orchestre National Montpellier Occitanie Pyrennées-Méditerranée depuis octobre 2004.

Nina Skopek violon
Nina Skopek commence l’étude du violon à l’âge de 5 ans avec Philippe Gabez. Elle entre au Conservatoire d’Orléans dans la classe de Christophe Bianco, puis au CRR de Saint Maur où elle obtient une médaille d’or à l’âge de 14 ans, puis un 1er prix de perfectionnement et un DEM.
Lauréate de la fondation Raynaud Zurfluh, elle intègre en 2003 la classe de Roland Daugareil (violon solo de l’Orchestre de Paris) au CNR de Paris, puis est reçue à l’unanimité au concours d’entrée du CNSMD de Lyon, classe de Christophe Poiget. En 2008, elle obtient un Diplôme National d’Études Supérieures en violon.
Parallèlement, elle effectue des stages et master-classes avec différents concertistes tels que Florin Szigeti, Olivier Charlier et Ivry Gitlis. Au cours de son cursus au CNSMD de Lyon, elle part en séjour ERASMUS au Conservatoire Royal Flamand de Bruxelles pour travailler avec Valery Oistrahk et Katty Sebestyens.
Sa carrière de musicienne d’orchestre l’amène à se produire dans différents ensembles : avec l’orchestre du CNSMD de Lyon elle joue au Symphonic Hall de Birmingham et avec l’orchestre de la Suisse Romande sur plusieurs scènes européennes.
Elle est violoniste titulaire à l’Orchestre Symphonique de Limoges de 2012 à 2016, et en 2017 intègre l’Orchestre national Montpellier Occitanie.
Nina Skopek joue sur un violon de 2004 conçu et fabriqué par le luthier Bruno Dreux.

Alan Bourré violon
Né en 1988, Alan Bourré commence le violon à l’âge de quatre ans avec Isabelle Reynaud.
Il entre au CNR de Lyon, puis au CNR de Paris chez Suzanne Gessner, puis en Cycle spécialisé chez Dominique Juchors au Conservatoire du Xe arrondissement de Paris, et finit ses études au CNSMD de Paris dans la classe de Sylvie Gazeau.
Amoureux de la musique de chambre et de la pratique de l’orchestre en particulier, il a participé aux académies de l’Orchestre de Paris et de l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, et a joué avec le Gustav Mahler Jugendorchester.
En 2013, il devient membre fondateur du Quatuor Syrma.
Il travaille à l’Orchestre de l’Opéra de Paris, puis à l’Orchestre National de France en tant que vacataire pendant plusieurs années.
Depuis janvier 2017, il est violon second soliste à l’Orchestre national Montpellier Occitanie.