Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur notre site. En continuant votre visite vous acceptez l'utilisation de ceux-ci.

10 octobre Rencontre

JOURNÉE D’ÉTUDE : CAMUS EN SCÈNES

REPENSER L’ACTUALITÉ D’UN AUTEUR

/ Organisée par Joëlle Chambon, Arianna De Sanctis et Vincenzo Mazza, enseignants-chercheurs en études théâtrales à l'UPVM3

Galerie

JOURNÉE D’ÉTUDE : CAMUS EN SCÈNES
Mercredi 10 octobre 2018 / 09:30 Tarifs : entrée libre en salle de répétition du théâtre

Présentation

10.10 > 9:00 - 17:30

> JOURNÉE D’ÉTUDE
CAMUS EN SCÈNES. REPENSER L’ACTUALITÉ D’UN AUTEUR

organisée par Joëlle Chambon, Arianna De Sanctis et Vincenzo Mazza

Cette journée d’étude vise à analyser le théâtre d’Albert Camus en profitant des récentes mises en scène tirées de sa dramaturgie comme Les Justes monté au Théâtre de la Colline en 2010 par Stanislas Nordey et L'État de siège monté par Emmanuel Demarcy-Mota au Théâtre de la Ville en 2017 et qui sera repris à partir du 14 mars à l’Espace Pierre Cardin à Paris. Cependant, le théâtre de Camus est-il d’actualité ? Son écriture, qui est très liée aux événements d’une autre époque, peut aider à la compréhension de la nôtre qui doit faire face à des problématiques qui étaient également celles du temps de Camus comme le terrorisme, la dictature, le contrôle du pouvoir, etc.
Si d’un côté la production contemporaine donne des pistes de réflexion pour voir comment le théâtre de Camus inspire les nouvelles générations de praticiens de la scène, d’autre part, cette rencontre sera une autre occasion pour les historiens du théâtre et les spécialistes de la littérature de poursuivre l’exégèse de la dramaturgie de Camus et des spectacles montés sans ou avec son auteur. La découverte et la publication de nouveaux documents comme la très riche correspondance Maria Casarès – Albert Camus représentent des précieuses sources pour pousser plus loin la recherche sur le théâtre de Camus.
Après quatre générations et avec des contextes géopolitiques très différents de ceux qui ont poussé Camus à écrire et adapter pour le théâtre entre 1937 et 1959, le défi de cette Journée d’étude est de vérifier non seulement si les thématiques déployés par Camus parlent au spectateur et au lecteur d’aujourd’hui, mais ce sera également l’occasion de voir si la dramaturgie contemporaine peut dialoguer avec l’auteur de Caligula.
Cet événement, qui bénéficie de la disponibilité de Nicolas Dubourg, directeur du Théâtre la Vignette, où auront lieu les conférences et démonstrations, sera également une occasion pour les étudiants de L3 de proposer leurs travaux de fin de semestre sur L'État de siège, pièce sur laquelle ils ont travaillé pendant trois mois. Les étudiants, à travers lectures et partitions scéniques, tâcheront de montrer comment ils ont interprété une pièce qui semblait destinée à rester oubliée. Cela à cause d’un sujet qui paraît si lointain comme celui de l’Occupation mais aussi à cause de l’échec lors de sa création en 1948, échec qui a changé à jamais les carrières des deux co-créateurs du spectacle : Albert Camus et Jean-Louis Barrault.

Cette journée d’étude représente la première étape d’un parcours plus long et articulé qui a commencé par des cours universitaires dans les départements de théâtre des Universités de Paris 8 et Paul-Valéry, Montpellier 3. Après cette journée d’étude, est prévu un colloque en automne 2019 et la publication d’un ouvrage qui comprendra ces différentes phases visant l’analyse de l’écriture dramatique de Camus.