Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur notre site. En continuant votre visite vous acceptez l'utilisation de ceux-ci.

© Hugo Glendinning
22 janvier > 23 janvier Billetterie

THE NOTEBOOK

D'après Le grand cahier d'Ágota Kristóf / Mise en scène Tim Etchells / Forced Entertainment / [Angleterre]

[ Angleterre]

Galerie

THE NOTEBOOK

Vidéos

Autour du spectacle

RENCONTRE DU LENDEMAIN
ME 23 jan. à 12:00
avec les comédiens Robin Arthur et Richard Lowdon
animée par Didier Plassard, professeur en études théâtrales à l’ Université Paul-Valéry  Montpellier 3.
- en salle de répétition  / entrée libre

Mardi 22 janvier 2019 / 20:00 Mercredi 23 janvier 2019 / 19:15 Tarifs : TP 15 € - TR 10 € - LPV 2 € - Yoot 5 € Durée : 2h25 Spectacle en anglais surtitré en français

Présentation

Nous devons décrire ce qui est, ce que nous voyons, ce que nous entendons, ce que nous faisons. Par exemple, il est interdit d'écrire :
« Grand-Mère ressemble à une sorcière » ; mais il est permis d'écrire : « Les gens appellent Grand-Mère la Sorcière ».
/ Extrait de Le Grand cahier d’Ágota Kristóf

Durant la Seconde Guerre mondiale, une mère place ses jumeaux à l’abri chez leur grand-mère dans une lointaine campagne, quelque part entre la Hongrie et l’Allemagne. L’environnement est sinistre, la grand-mère mauvaise et autour d’eux, l’Église, l’État et l’Armée semblent incarner le vice et l’opportunisme. Dans ce contexte, les deux jeunes frères développent alors une vision du monde et une morale bien à eux, qu’ils s’imposent de décrire au quotidien dans un grand cahier. Dans le roman d'Ágota Kristóf, l'auteur décide de rendre compte du lien entre ces frères jumeaux à travers une voix narrative à la première personne du pluriel : le « nous » l’emporte et les deux frères parlent d’une seule voix. C'est ce langage narratif, emprunt d'une langue brute, directe et sans métaphore qui pose les bases de la performance de Forced Entertainment. Dans la mise en scène de Tim Etchells, les deux acteurs Robin Arthur et Richard Lowdon se présentent côte à côte et l'on assiste à une narration-marathon où deux personnages pris au piège d'une seule voix partagent un destin commun. Une performance à l'unisson, exigeante, drôle et cinglante qui place l'art de la narration comme survie face à l'horreur de la guerre.

EXTRAITS DE PRESSE
"****…galvanising, and a reminder of the wide vocabulary of a company…still at the top of its game."
Guardian theatre blog - 25.06.2014 - Lyn Gardner

"The fine art of acting like a child."
Guardian theatre blog - 20.06.2014

"The Notebook on stage…is notably astute in its mimicking of Kristof's unsettling, sometimes brutal yet, even more unsettlingly, often humourous tone - down to its unidentified, unspecified, unnamed minimalism."
Times Literary Supplement blog - 25.06. 2014 – Michael Caines

"A beautiful piece of writing, staged simply, unsing only two chairs and the proximity of the actors in the space. Arthur and Lowdon are excellent…working in such perfect tandem that you could almost believe they were one and the same."

Stage Talk Magazine - 15.02.2015 - Chris White

"…a show that flips the natural order of things on its head and plunges us into the anti-reality"
Sketches on Theatre - Miriam Gillinson

"Great theatre, and such a delight to see Forced Entertainment finding new ways of working after thirty years of success offering a variety of uses of enchantment."
Total Theatre Magazine - 25.06.2014 – Dorothy Max-Prior

"By turns heart warming, heart wrenching, and just downright uncomfortable, The Notebook is a powerful piece of theatre."
AdSpicePros-pice - 27.06.2014

"This is the first time in its 30-year history that Forced Entertainment has adapted a novel for the stage - and the results are both relentless and hypnotic."
The Stage

"Arthur and Lowdon… create an extraordinary unity of delivery, a double-voice expression of children becoming old before their time and an account of what is like to be twinned with another"
London Grip

 

Biographie

FORCED ENTERTAINMENT
Depuis la formation de la compagnie en 1984, les six membres fondateurs de Forced Entertainment ont maintenu une association artistique unique, confirmant leur position de pionniers du théâtre contemporain. La caractéristique principale du travail de la compagnie se reflète dans son intérêt pour la performance mécanique, le rôle du public et les mécanismes de la vie urbaine contemporaine. Le travail - encadré par le directeur artistique Tim Echells - est distinctif et provocant, joyeux dans le bouleversement des conventions du théâtre et les attentes du spectateur.
Chaque projet du groupe est un travail collaboratif, mêlant improvisations, écriture, discussions et répétitions. Ils transposent également leurs innovations théâtrales dans des installations, des expositions, des vidéos et des livres. La compagnie Forced Enterntainment a créé une série de longues improvisations, d’une durée comprise entre 6 et 24 heures, qui ont joué un rôle clef dans leur travail depuis le début des années 1990. Des retranscriptions filmées de ces performances sont aujourd’hui disponibles en ligne pour aider à saisir les ramifications du travail des artistes, tout en s’adressant à un public « digital ».
Parmi leurs travaux les plus récents : The Thrill of it All (2010), Tomorrow’s Parties (2011), The Coming Storm (2012), The Last Adventures (2013), A Broadcast / Looping Pieces (2014), The Possible Impossible House (2014),
Complete works : Table Top Shakespeare (2016).
En 2016, la compagnie a reçu le Prix International Ibsen pour l’ensemble de son oeuvre.

Distribution / Production

D'après Le Grand Cahier de Ágota Kristóf publié aux Éditions du Seuil
Mise en scène Tim Etchells
Spectacle imaginé et conçu par Robin Arthur, Tim Etchells, Richard Lowdon, Claire Marshall, Cathy Naden, Terry O’Connor
Avec Robin Arthur, Richard Lowdon
Scénographie Richard Lowdon
Lumières Jim Harrison
Directrice exécutive Eileen Evans
Directeur de la production Jim Harrison  
Directrice technique Nathalie Simpson
Directeur du marketing Sam Stockdale

Production Forced Entertainment
Coproduction PACT Zollverein (Essen), LIFT (Londres), 14-18 NOW, WW1 Centenary Art Commission
Avec le soutien du National Lottery through the Heritage Lottery Fund et Arts Council (Angleterre) / Une commande collective de House on Fire, HAU Hebbel am Ufer (Berlin), Kaaitheater (Bruxelles), Teatro Maria Matos (Lisbonne), LIFT et Malta Festival Poznan
Avec le soutien du Programme Culture de l'Union européenne
Avec le soutien généreux du Lancaster Institute of Contemporary Arts (LICA)