Nous utilisons des cookies pour améliorer votre navigation sur notre site. En continuant votre visite vous acceptez l'utilisation de ceux-ci.

13 oct > 15 oct Billetterie Spectacle

ALORS CARCASSE

[Marionnettes]

Mise en scène Bérangère Vantusso
Texte Mariette Navarro

[Marionnettes]

[France]

Galerie

 ALORS CARCASSE

Vidéos

Autour du spectacle

Représentation en audiodescription le vendredi 15 octobre

 

En savoir +

Colloque Puppet Plays 

mercredi 13 octobre 2021 / 19:15jeudi 14 octobre 2021 / 20:00vendredi 15 octobre 2021 / 19:15 Tarifs : Plein 15 € - Réduit 10 € - LPV 2 € - Yoot 5 € Durée : 1h15

Spectacle accueilli dans le cadre du colloque Puppet Plays

Représentation en audiodescription le vendredi 15 octobre

Présentation

Alors Carcasse se campe comme à la proue, lève la tête, et voit comme l’horizon lui aussi se tient en face sans bouger, semblant l’encourager, tendu comme ça devant et miroitant, pour faire remarquer à Carcasse la beauté de sa posture, éternellement jetée comme frontière au bord du monde, comme limite tout au bout des vagues. 
Extrait de Alors Carcasse de Mariette Navarro

Mais qui est donc Carcasse ? Cette figure aussi fragile qu’obstinée, héros immobile, ni homme ni femme, debout sur un seuil, posant le plus simple et le plus puissant des actes : s’arrêter. Carcasse, c’est d’abord le nom de cette figure qui hante le texte Alors Carcasse de la dramaturge Mariette Navarro, poème théâtral composé comme un long plan fixe qui invite le lecteur-spectateur à cheminer à travers Carcasse, ce corps fictif, ce réceptacle, ce vide à remplir.

Comme pour tenter de résoudre l’énigme, la metteuse en scène Bérangère Vantusso réunit sur scène cinq comédiens et comédiennes-marionnettistes. Arrimés à leurs petites humanités et armés de ces tiges de bois qui servent à animer des marionnettes, ils donnent corps à cette carcasse et la font apparaître sous la forme hypothétique d’un être, une montagne, une grande marionnette, un décor, un sentiment, une vision intérieure.

Le poème Alors Carcasse devient alors une épopée, une chanson de geste où l’on déroule les histoires comme on tisse un tapis, et fait entendre moins la résolution de l’énigme que la nature de l’humanité qui cherche à la résoudre.

 

Biographie

Mise en scène : Bérangère Vantusso

Comédienne formée au CDN de Nancy, Bérangère Vantusso aborde
pour la première fois la marionnette en 1998, alors qu’elle étudie à la Sorbonne Nouvelle. Reconnaissant d’emblée dans cet art le point cru-
cial de son questionnement quant à l’incarnation et à la prise de parole scéniques, elle devient marionnettiste auprès de François Lazaro, Émilie Valantin, Michel Laubu ou Sylvie Baillon. En 1999, elle réunit autour d’elle plusieurs artistes et crée la compagnie Trois-6ix-trente, dont elle met en scène tous les spectacles. La démarche de création s’oriente dès le début vers un théâtre de recherche où se rencontrent marionnettes, acteurs et compositions sonores au service des écritures contemporaines.

Après avoir été artiste associée au Théâtre national de Toulouse, au T° - CDN de Tours et membre de l’ensemble artistique du Théâtre du Nord à Lille, elle est aujourd’hui associée au CDN de Sartrouville. En 2015, elle est lauréate du programme Hors-les-murs de l’Institut français et part deux mois au Japon pour rencontrer les maîtres du Théâtre national de Bunraku. En 2017, à l’invitation d’Éloi Recoing, elle intervient à l’ESNAM pour mettre en scène les élèves de troisième année dans leur spectacle de fin d’études. Elle crée avec eux Le Cercle de craie caucasien de Bertolt Brecht. Elle a créé Longueur d’ondes – histoire d’une radio libre en collaboration avec le peintre et illustrateur Paul Cox, en janvier 2018 dans le cadre de la Bien- nale Odyssée en Yvelines.

Depuis janvier 2017, elle dirige le Studio- Théâtre de Vitry-sur-Seine. Son projet valorise les synergies artistiques et l’expérimentation théâtrale. La question du temps et des processus de création y est centrale ainsi que celle de la recherche qui permet à l’intuition, et à l’aléatoire de se déployer.

Texte : Mariette Navarro

Mariette Navarro est née à Lyon en 1980. Après des études de Lettres Modernes et d’Arts du Spectacle, elle entre en tant que dramaturge à l’École Supérieure du Théâtre National de Strasbourg (2004 à 2007). Tout en écrivant, elle travaille comme dramaturge pour différents théâtres

et compagnies, notamment auprès de Matthieu Roy et Caroline Guiela Nguyen (Elle brûle, Le Chagrin). Elle écrit également pour la chorégraphe Marion Lévy (Les Puissantes, 2015). À ce jour, elle a publié Alors Carcasse(Cheyne, 2011), Nous les vagues suivi des Célébrations (Quartett, 2011),Prodiges® (Quartett, 2012) et Les feux de Poitrine (Quartett, 2015). Les Chemins contraires sont parus chez Cheyne en 2016. Depuis 2010, elle fait partie du groupe de lecteurs du Théâtre national de la Colline. Elle fait également partie du collectif d’artistes de la Comédie de Béthune, et a été autrice de saison en 15-16 aux Scènes du Jura. En 2016, elle reprend la direction de la collection Grands Fonds aux éditions Cheyne. Elle a été en résidence au Théâtre de l’Aquarium pour l’année 2018.

Distribution / Production

Texte Mariette Navarro (2011, Cheyne éditeur, collection Grands Fonds)
Avec Boris Alestchenkoff, Guillaume Gilliet, Christophe Hanon, Fany Mary (en alternance), Sophie Rodrigues, Stéphanie Pasquet
Dramaturgie Nicolas Doutey
Collaboration animation Philippe Rodriguez-Jorda
Scénographie Cerise Guyon
Costumes Sara Bartesaghi Gallo, Simona Grassano
Son Géraldine Foucault
Lumières Florent Jacob
Assistante à la mise en scène Laura Fedida
Régie générale et lumière Philippe Hariga
Régie son Vincent Petruzzellis
Conseiller technique Haut+court – Didier Alexandre
| Production / diffusion Anaïs Arnaud
| Production Compagnie trois-six-trente
| Coproduction Studio-Théâtre de Vitry, Théâtre de Sartrouville et des Yvelines – CDN, NESTCDN Transfrontalier Thionville Grand Est, Théâtre du Nord CDN Lille-Tourcoing, Festival Mondial des Théâtres de Marionnettes de Charleville-Mézières, Le Manège – scène nationale de Reims    

Avec le soutien de la SPEDIDAM, de l’ADAMI, du Théâtre Jean Arp - Clamart, scène territoriale pour la marionnette et le théâtre d’objet et de l’Institut International de la Marionnette dans le cadre de son dispositif d’aide à l’insertion professionnelle des diplômés de l’ESNAM du Ministère de la Culture – DGCA et de la DRAC Grand Est, dans le cadre de l’aide au compagnonnage entre Laura Fedida et Bérangère Vantusso            

La compagnie trois-six-trente a été accueillie en résidence d’écriture au Monastère de Saorge dans le cadre de l’opération « Monuments en mouvement » du Centre des monuments nationaux.

La compagnie trois-six-trente est conventionnée avec la DRAC GRAND EST et bénéficie en 2021 de l’aide à la création de la Région