La saison

photo fond Je suis le vent - Damiaan De Schrijver et Matthias De Koning

Galerie

photo vignette Je suis le vent - Damiaan De Schrijver et Matthias De Koning

En savoir +

30 janvier 2023 > 31 janvier 2023
Spectacle

JE SUIS LE VENT

Mise en scène Damiaan De Schrijver et Matthias De Koning - tg STAN et Maatschappij Discordia

[ BELGIQUE ]
Lundi 30 jan 2023 / 20:00
Mardi 31 jan 2023 / 19:15
Durée : 1:00
Plein 15€ / Réduit 10€ / Super réduit 5€ / Yoot 5€ / Abonné LPV 2€

Spectacle en flamand surtitré en français

Présentation

Je suis le vent

Maintenant je suis parti. Je suis parti avec le vent. Je suis le vent. Jon Fosse

 

Sur la scène quasiment vide, jonchée de quelques cadavres de bouteilles et de canettes, deux hommes, deux amis, embarqués sur un bateau dont on devine la voile déchirée, discutent et tentent de trouver une fin à leur histoire après de longues années de séparation.
À l’image de cette scène, les échanges s’entrecoupent de longs silences, où percent le malaise existentiel de L’Un (Matthias de Koning) et les tentatives de L’Autre (Damiaan de Schrijver) pour maintenir son ami « à flots ». 

La pièce de Jon Fosse raconte l’histoire d’un suicide, l’amitié et la solitude de deux hommes à la dérive à l’intérieur de la fragile coque du navire. Mêlant poésie et trivialité, désespoir et humour, ce couple antithétique effleure l’insignifiance des choses, les angoisses du quotidien, les plaisirs minuscules de la vie.

Malgré ce dénuement et la perspective du néant qui les entoure, la présence de leurs corps dissemblables s’affirme, tandis que la douceur de leurs confidences réciproques, au sein de ce voyage maritime imaginaire, laisse entendre les tempêtes intérieures qui les agitent.

Biographie

tg STAN

tg STAN, acronyme de Stop Thinking About Names, est un collectif de théâtre autour des personnalités de Jolente De Keersmaeker, Damiaan De Schrijver et Frank Vercruyssen, qui se sont rencontrés à la fin des années 80 au Conservatoire à Anvers. Ils opèrent à partir du principe démocratique qui veut que tout le monde participe à toutes les décisions, aux choix des textes, du décor, de l’éclairage, et même des costumes et des affiches.
Le collectif donne une place centrale au comédien et croit au concept du comédien souverain, qui est aussi bien interprète que créateur. Les répétitions ne se déroulent pas de façon conventionnelle : la plus grande partie du processus de répétition a lieu autour de la table. Dès que le choix d’un texte est fixé, celui-ci est adapté et retravaillé, reformulé, afin de produire un nouveau texte de jeu, propre au collectif. La Vignette a accueilli le collectif en 2018 avec Atelier, et en 2019 avec The Way She Dies.

Jon Fosse

Jon Fosse fait des études de littérature comparée puis enseigne à l’Académie d’écriture de Bergen entre 1987 et 1992. En 1983, il publie son premier roman Raudt, svart (Rouge, noir). Il écrit aussi des nouvelles, des poèmes, des livres pour enfants et des essais. Mais la renommée internationale viendra grâce au théâtre.
Il est aujourd’hui, avec Ibsen, le dramaturge norvégien le plus joué. Ses œuvres sont traduites dans plus de quarante langues et ont été montées par des metteurs en scène reconnus tels que Thomas Ostermeier, Claude Régy ou Patrice Chéreau. Il a reçu plusieurs prix dont le Prix européen de littérature en 2014 et le Grand prix de littérature du Conseil nordique en 2015. Il donne à ses textes une tonalité singulière et une atmosphère étrange : il conçoit le théâtre comme « une forme d’art minimaliste ».

Distribution / Production

Interprétation Damiaan De Schrijver et Matthias de Koning

Régie technique Tim Wouters

Costumes Elisabeth Michiels

Production tg STAN et Maatschappij Discordia

Traduction en français Terje Sinding