La saison

photo fond Le bond sourd de la bête féroce - Michaël Hallouin

Galerie

photo vignette Le bond sourd de la bête féroce - Michaël Hallouin
4 avril 2023 > 6 avril 2023
Spectacle

LE BOND SOURD DE LA BÊTE FÉROCE

Mise en scène Michaël Hallouin

Mardi 4 avr 2023 / 19:15
Mercredi 5 avr 2023 / 19:15
Jeudi 6 avr 2023 / 12:15
Jeudi 6 avr 2023 / 19:15
Durée : 1:15
Plein 15€ / Réduit 10€ / Super réduit 5€ / Yoot 5€ / Abonné LPV 2€

Spectacle en extérieur sur le campus de l'Université Paul-Valéry

Présentation

Mais j’ai du pétrole. Partout et en toutes circonstances j’ai du pétrole. Dedans et dehors, du pétrole. À l’intérieur et à l’extérieur de moi du pétrole. Ma vie sacrée, augmentée, enflée au pétrole. Totalement pétrole. Michaël Hallouin

 

M est en fuite. Il cherche à s'éloigner de lui-même et du monde tel qu'il va. A travers un long monologue où interviennent d'autres voix, d'autres personnages, il retrace sa prise de conscience face à l'emprise du pétrole dans nos vies. Membre du groupe Total, il entame une profonde remise en question suite à son agression par une jeune femme.
Passant de la stupéfaction à la crise, du traumatisme à l'action, du réel au songe, M se transforme en héros désuet et irrécupérable prêt à en découdre avec les imaginaires d'un monde qui palpite à l'or noir.
Cette pièce, qui sera jouée en extérieur sur le campus de l'université Paul-Valéry, pose les questions qui traversent sans cesse notre époque shootée aux énergies fossiles et interroge nos velléités de changement, nos impuissances face à une machine bien rodée et toute-puissante.
M se débat avec la folie des injonctions paradoxales de notre monde, et son désir d'avancer vers l'inconnu est bien ce à quoi nous sommes tenus.
Ce qui se dit à travers cette longue parole polyphonique, c'est le désir de ne plus être condamné à l'idée du progrès et son corollaire indiscutable « la croissance », c'est la beauté des résistances et des amitiés et peut-être de l'amour, pour soutenir un changement radical dans un monde incertain.

Biographie

Michaël Hallouin est acteur, dramaturge et auteur. Autodidacte, il a construit sa pratique au croisement entre recherche chorégraphique et théâtrale. Il s’est intéressé à la danse, au butô, à la pratique de Stanislavski, de Grotowski et à la performance. Cet intérêt, il l’a mis en pratique dans ses recherches avec le Théâtre de la Valse et la compagnie Interstices.
Il a œuvré pendant 10 ans avec Marie Lamachère et Interstices, compagnie travaillant comme une troupe permanente et menant des projets aux longs cours. Ensemble ils ont exploré les écritures de Büchner, Beckett et Brecht puis enquêté pendant 4 ans sur les utopies contemporaines tout en arpentant les textes de Charles Fourier.

Distribution / Production

Écriture et interprétation Michaël Hallouin

Dramaturgie Camille Khoury et Ambre Lambert

Regard extérieur Claire Perraudeau

Fabrication de marionnettes et costumes Laurélie Riffault

Remerciements Émilie Hériteau

Production Leïla Cossé
 

Production déléguée Scènes Croisées de Lozère - Scène conventionnée 

Coproduction Scènes croisées de Lozère - Scène conventionnée ; Le Périscope - Scène conventionnée ; La Vignette - Scène conventionnée - Université Paul-Valéry

Accueil en résidence Théâtre du Beauvaisis - Scène nationale

Avec le soutien de Rude Boy Crew ; La Grange - Bouillon Cube ; l’Hiver Nu - Le Viala Fabrique artistique

Accueil en Studio Libre Théâtre des 13 vents - CDN de Montpellier