La saison

photo bannière fond - Lazaro Gabino Rodriguez - Lagartijas tiradas al sol

Galerie

Vidéo

En savoir +

Tiburón fait partie du projet La Démocratie au Mexique 1965 - 2015.
50 ans après la publication du livre de Pablo González Casanova La democracia en México (1965), nous cherchons à repenser la démocratie à la lumière de l’analyse faite il y a un demi-siècle. Ce projet est une recherche sur les idées qui soutiennent l’idéal démocratique et sur les expériences que la mise en oeuvre de cet idéal produit. Il part du fait que nous ne vivons pas dans une, mais dans de multiples expériences de démocratie. Plus qu’une explication de la démocratie, c’est une implication avec la démocratie.
Le projet est divisé en 32 parties, une pour chaque État de la République mexicaine. 32 visions du même pays.
À ce jour, nous avons réalisé 8 projets de ce cycle dans différents formats, 2 pièces de théâtre, 1 conférence-performance, 1 film sonore en direct, une vidéo et un livre : Tijuana, Veracruz, Santiago Amoukalli, Yanhuitlan, Estado de México, Distrito Federal, Tula y Tiburón.

13 décembre 2022 > 14 décembre 2022
Spectacle

TIBURÓN

Mise en scène Lázaro Gabino Rodríguez

[ MEXIQUE ]
Mardi 13 déc 2022 / 20:00
Durée : 1:20
Plein 15€ / Réduit 10€ / Super réduit 5€ / Yoot 5€ / Abonné LPV 2€

Workshop Fiction et réalité samedi 10 et dimanche 11 décembre

Présentation

J'ai aujourd'hui la conviction que faire l'Histoire, c'est construire des fictions. L'histoire est un montage, des décisions, des subjectivités, des imaginaires, des référents, des indices qui peuvent être renouvelés ou reconsidérés, des récits qui ont une forme et cette forme détermine aussi des affects. Luisa Pardo

 

Au XVIe siècle, Fray José María de Barahona se rend, depuis Séville, sur l’île mexicaine de Tiburón pour y christianiser la communauté des Tocariku. De cette rencontre entre l’évangéliste et ce peuple isolé du reste du monde, il ne reste que les lettres du premier, qui constituent le matériau premier de la pièce créée par Lázaro Gabino Rodríguez.
En 2019, l’acteur et metteur en scène se rend lui-même sur l’île pour chercher à restituer le cheminement du personnage espagnol et l’évolution de son regard face à la découverte de l’altérité. La superposition des deux expériences, à cinq siècles d’écart, s’offre ainsi comme la quête d’une mémoire en partie enfouie, dont seuls quelques vestiges demeurent, et permet d’interroger les rapports qu’entretiennent aujourd’hui les Mexicains avec leur histoire et leur foi. 

Sur scène, Lázaro Gabino Rodríguez est seul mais sa voix se mêle à celles de Barahona et d’autres personnages, à travers une alternance de monologues et de vidéos projetées sur écran, archives d’un voyage sur les traces d’un autre explorateur, au seuil du réel et de l’imaginaire. 

Biographie

Luisa Pardo et Lázaro Gabino Rodríguez

Après avoir étudié au Centro universitario de teatro de Mexico, ils fondent ensemble en 2003 le collectif Lagartijas tiradas al sol, littéralement « Lézards étendus au soleil ». Avec ce collectif, Luisa Pardo et Lázaro Gabino Rodríguez bousculent les conventions. Ils décortiquent et cherchent un théâtre propre à leur génération, où scène et fiction servent d’outils nouveaux pour comprendre, questionner le réel et intervenir sur lui. Ils font désormais partie du peloton de tête de la relève artistique mexicaine.

Lagartijas tiradas al sol

Lagartijas tiradas al sol est un collectif d’artistes qui produit des spectacles et des livres, réalise des émissions de radios et des vidéos et propose des dispositifs de médiation.
Depuis 2003, ils développent des projets qui tentent de relier le travail et la vie, afin d’effacer ou de dessiner les frontières. Leur travail consiste à créer des récits sur des événements réels. Il ne cherche pas à divertir mais crée un espace de réflexion pour articuler, distinguer et démêler ce que le quotidien tend à imbriquer, à négliger et à nous faire prendre pour argent comptant : les choses sont ce qu’elles sont, mais elles peuvent aussi être autrement.
Leurs projets sont créés à partir de trois axes de recherche : l’autobiographie, l’histoire politique du Mexique et le présent, travaillant toujours la tension entre fiction et réalité. Ils ont présenté leur travail dans presque tous les États de la République mexicaine, et font des représentations dans des forums indépendants, des festivals, des théâtres d’État et des universités.

Distribution / Production

Interprétation et coordination Lázaro Gabino Rodríguez

Co-direction Francisco Barreiro

Scénographie et lumières Sergio López Vigueras

Dramaturgie Luisa Pardo

Vidéo et regard artistique Chantal Peñalosa

Décors Pedro Pizarro

Son et images Juan Leduc

Production Mariana Villegas

Multimédia Carlos Gamboa
 

Production Teatro Unam ; Zurcher Theater Spektakell et Lagartijas tiradas al sol